L'hébergement temporaire

L’établissement propose deux lits d’hébergement temporaire. Ils sont situés au sein de l’EHPAD. Ils permettent d’accueillir des personnes âgées en perte d’autonomie, quelques soit le GIR, pendant une durée limitée (trois mois maximum).

La circulaire 2002-222 du 16/04/2002 définit ce type d’hébergement comme : « une formule d’accueil limitée dans le temps qui s’adressent aux personnes âgées dont le maintien à domicile est momentanément compromis du fait d’une situation de crise, isolement, absence des aidants, départ en vacances, travaux dans le logement. Il peut également s’utiliser comme premier essai de vie en collectivité avant l’entrée définitive en établissement ou servir de transition avant le retour à domicile après une hospitalisation, mais ne doit pas se substituer à la prise en charge de soins de suite ».

Les admissions s’effectuent après renseignement d’un dossier (demande d’admission en hébergement temporaire) et courrier de réservation écrite pour une période définie. Des admissions en urgence peuvent aussi être possibles suivant la disponibilité des lits.

 

Les missions dans le cadre de l’hébergement temporaire

L’établissement s’est également fixé comme objectif de répondre aux besoins ponctuels des personnes âgées dépendantes et de leurs proches en proposant un hébergement temporaire.
Les 2 places d’hébergement temporaire dont dispose l’établissement peuvent ainsi constituer une réponse notamment dans le cas :

  • d’un besoin de répit des aidants dans le cadre d’un maintien à domicile,

  • d’une étape dans le parcours de la personne âgée notamment suite à une hospitalisation,

  • d’une situation d’isolement de la personne âgée, notamment en période hivernale,

  • de la préparation progressive de l’entrée en EHPAD.